Latin ou Grec, Option ouverte à tous !

- Tous les élèves intéressés peuvent suivre l’option. Elle s’adresse d’abord à
ceux qui ont suivi cet enseignement au collège et qui sont désireux d’en
approfondir l’étude, tout en valorisant leur parcours au lycée en passant l’option
facultative en terminale. Mais nous avons aussi vu de grands débutants, motivés,
qui ont eu de très bons résultats à l’épreuve du bac ![** Il est donc possible de
débuter ces options en seconde
.*] En cas de difficulté, les élèves qui le
souhaitent peuvent arrêter l’option en fin d’année scolaire.
- En seconde, des révisions permettent d’abord d’assurer des bases communes.
- Les activités proposées, de nature variée, portent sur la langue, la traduction de
textes latins et grecs (parfois avec la traduction française en regard), la
comparaison de traductions, la lecture suivie de textes traduits, l’analyse et le
commentaire des textes, l’étude de la civilisation, grâce à des textes et des
documents figurés, reproductions d’œuvres d’art, documentaires et films.

Civilisation, histoire, mythologie : un programme intéressant.

Le programme de seconde s’articule autour de trois thèmes :
[**Latin *] :
- L’homme romain : le citoyen, l’esclave, l’affranchi ; la famille ; les pratiques
religieuses.
- Le monde romain, « Mare nostrum » : les grandes étapes de la conquête ; les
grandes reines de la Méditerranée.
- Figures héroïques et mythologiques : des histoires légendaires (Énée,
Romulus…) aux légendes historiques (Hannibal, Alexandre, César…).
[**Grec *] :
- L’homme grec : le citoyen ; les activités économiques, les pratiques religieuses.
- Le monde grec : regard et discours ethnographique.
- Figures héroïques et mythologiques : la famille des Labdacides ; Héraclès ;
Achille.
Vous pouvez consulter les programmes de première et de terminale sur le
site d’Eduscol, à l’adresse suivante :
http://www.education.gouv.fr/bo/2007/32/MENE0762030A.htm

Des atouts pour la scolarité :

- L’étude des langues anciennes est inséparable de la découverte de civilisations
riches. Par exemple, chaque année, à la fin du mois de mars,[** un voyage de six
jours à Naples
*] est proposé aux élèves latinistes et hellénistes de seconde. Le
transport se fait en avion et l’hébergement est assuré dans une auberge de
jeunesse au cœur de Naples. Vous pourrez notamment y découvrir les grands
sites archéologiques d’Herculanum et de Pompéi. Il n’est pas exclu qu’un autre
voyage soit proposé dans les années à venir, autour de la présence grecque en
Sicile.
- Le latin et le grec développent des qualités de raisonnement logique,
d’exactitude et de finesse, notamment grâce à l’exercice de la traduction.
L’analyse des textes anciens est aussi un atout pour la pratique du commentaire
en français : les textes traduits sont commentés de la même façon qu’en classe
de français.
- Les langues anciennes sont très précieuses pour certaines poursuites d’études :
lettres classiques, lettres modernes, archéologie, histoire…
- Dans toutes les séries générales et technologiques, le latin peut être une option
facultative que l’on présente à l’oral : si c’est la première option facultative,
les points dépassant la moyenne sont multipliés par trois et s’ajoutent au
total des autres matières : ce bonus permet très souvent aux latinistes d’obtenir
une mention au baccalauréat. L’option ne peut en aucun cas être pénalisante.
- En série L, on peut aussi le choisir comme enseignement de spécialité que
l’on présente à l’écrit (coefficient 4). L’investissement demandé est bien sûr
plus important dans ce cas.