Lycée Jean Macé Vitry sur Seine
Site de l'académie de Créteil

Accueil > Ouverture internationale > Voyages Scolaires > Voyage à Nantes 2017

Voyage à Nantes 2017

LE PROJET COLLECTIF DES CLASSES DE CHAUDRONNERIE ET DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE
Restitutions et impressions de la 2BTCI : « Bâtisseurs de navires » et bâtisseurs de l’avenir… ou la fierté des métiers ouvriers
PNG - 527.9 ko
LE PROJET (Antoine , Hugo P., Kyllian, Tony )
La chaudronnerie est une branche industrielle qui couvre l’ensemble des activités de mise en œuvre des métaux en feuilles. Il s’agit d’un travail d’équipe, comme dans les sports collectifs.
Dans le cadre de notre formation et pour resserrer les liens des classes de seconde de chaudronnerie et de maintenance industrielle, nous sommes partis à Nantes pour visiter les ateliers des créateurs des machines de l’île de Nantes et à Saint-Nazaire pour visiter l’usine Airbus ainsi que les chantiers navals.
Ces trois jours ont permis de créer des liens avec d’autres camarades et de les ressouder au sein de notre classe, ce qui est propice à une meilleure cohésion de groupe, indispensable à notre travail en atelier.
A Nantes, quelques camarades sont montés dans de grandes machines représentant des animaux, et nous avons tous pu faire un tour de manège dans la fameuse attraction tirée de l’univers de Jules Verne mettant en scène les fonds marins.
Nous avons été impressionnés par l’Eléphant de l’île de Nantes : il mesurait plus de cinq mètres de hauteur et le moteur qui l’animait était un bijou de mécanique.

PNG - 494.3 ko PNG - 591.5 ko

LES CHANTIERS NAVALS DE NANTES ET L’EXPOSITION « Bâtisseurs de l’avenir », un témoin du passé (Calvin, Hugo, Koto, Yves-Alain)
Différentes professions sont représentées sur les chantiers : soudeurs, forgerons, chef de chantiers, ingénieurs, architectes et d’autres encore…Dans les métiers propres à la chaudronnerie, les compétences mises en œuvre sur les chantiers, comme d’ailleurs dans notre formation, sont des connaissances précises en mathématiques et en géométrie et une certaine dextérité dans la manipulation manuelle.
Lors de notre visite de la Maison des Hommes et des Techniques de Nantes, un ancien ouvrier des chantiers navals est venu témoigner des conditions de vie et de travail sur les chantiers. Il a souligné le manque de sécurité des équipements et des installations. Les matériaux étaient nocifs pour la santé. Il a ainsi évoqué le cas dramatique de certains de ses amis qui, suite à une exposition prolongée à l’amiante, ont eu un cancer trente ans plus tard ou sont morts. Les photographies de l’exposition nous ont également bouleversés car elles faisaient écho à ce témoignage en montrant les conditions de travail affreuses, les ouvriers travaillant en extérieur, hiver comme été, pour pouvoir construire au plus près de la mer.
On ne peut s’empêcher d’être tristes pour ces hommes qui se sont sacrifiés pour bâtir la réputation mondiale des bateaux français. Si aujourd’hui nos métiers sont davantage sécurisés (équipement de protection individuelle, comme celui contre les radiations pour les soudeurs), les risques existent toujours car une seconde d’inattention peut provoquer la perte d’un membre, voire le décès de l’ouvrier en chaudronnerie.
Ces visites nous ont permis de prendre conscience du caractère très concret de notre formation qui, comme les métiers de la construction navale, requiert de l’attention, de l’implication, et un solide esprit d’équipe, un certain sens de « la famille » !
PNG - 529.8 ko
PNG - 419.4 ko
CULTURE OUVRIERE ET SOLIDARITE DE GROUPE (Boris, Mehdi, Naila, Yassine)
On a parcouru des galeries de photos qui mettent en scène des ouvriers, sur les chantiers, durant leur pause déjeuner, dans les vestiaires, et même durant leur week-end, réunis autour d’un barbecue ou sur un terrain de football.
Ils affichent tous la même expression de fierté et ils ont de quoi être fiers ! Ils ont construit les plus beaux et les plus grands navires au monde ! Et ce qui nous a le plus frappés, c’est qu’ils étaient toujours en groupe, peu importe leur statut dans l’entreprise, leurs origines, les contremaîtres mangeant avec les ouvriers, les ouvriers immigrés marchant aux côtés de leurs collègues et visiblement amis.
Cette solidarité de groupe nous est familière, d’autant que la nôtre s’exprime aussi à travers des matchs de football ou encore de barbecues où professeurs, proviseurs et nous, élèves en chaudronnerie, nous retrouvons tous assis à la même table, pour un moment convivial durant lequel les barrières hiérarchiques sont abolies.
Nous sommes en effet très solidaires les uns des autres, le travail en atelier nous ayant appris dès le début de la formation à développer un sentiment de responsabilité et de défense mutuelle. Il vous suffit de venir nous voir en situation pour constater que nous sommes une famille complice et soudée.

PNG - 482 ko PNG - 600.4 ko


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Jean Macé Vitry sur Seine (académie de Créteil)
Directeur de publication : Mme Schachtel