Lycée Jean Macé Vitry sur Seine
Site de l'académie de Créteil

Accueil > Vie lycéenne > Projets pédagogiques > Projets artistiques et culturels > Art du textile et espace public

Art du textile et espace public

Les élèves s'initient au tricotin en vue du recouvrement d'un arbre dans le jardin du Mac/Val. (Photo : M.G.)
Les élèves s’initient au tricotin en vue du recouvrement d’un arbre dans le jardin du Mac/Val. (Photo : M.G.)

C’est à la fois surpris et émerveillés que les lycéens de Terminale STMG (Sciences et technologies du management et de la gestion) du lycée Jean-Macé de Vitry-sur-Seine (94) ont découvert le travail de l’artiste plasticienne Aurélie Mathigot, ce mardi 16 septembre au Mac/Val. Le projet L’art dans l’espace public1 est né de la volonté de deux professeurs d’anglais et une professeure d’espagnol de travailler sur la notion d’intérieur-extérieur dans l’art, d’aborder la pratique du Yarn bombing comme alternative artistique dans l’espace public, et de permettre aux élèves de deux classes de Terminale de découvrir le travail d’un artiste grâce à des ateliers. Les élèves de TSTMG2 et TES2 (Économique et sociale) ont donc d’abord visité l’exposition « Flash Back : Murals, Etats-Unis, années 70 » sur les muralistes américains à la galerie municipale de Vitry. Puis, après avoir découvert quelques œuvres textiles d’Aurélie Mathigot, les lycéens et l’artiste ont choisi les arbres et endroits dont ils s’empareraient dans le jardin du Mac/Val pour les recouvrir de laine et de crochet.

Lors de ces deux premières heures ensemble, les élèves se sont répartis en quatre ateliers : crochet pour de petites pièces, pompons, tricotins (machines à tricoter) et installation des premières pièces textiles dans un arbre. Ce moment convivial de partage de techniques entre les lycéens et l’artiste augure un beau projet qui soulèvera de nombreuses problématiques liées à l’art dans l’espace public et verra naître des réalisations grandeur nature pour le Mac/Val et la cour du lycée Jean-Macé.

1 Projet réalisé dans le cadre d’une classe à PAC (projet artistique et culturel), en partenariat avec le Mac/Val.

Les arbres vitriots habillés aux couleurs de la signalétique urbaine

Un parent d'élève devant l'arbre habillé de textile, lors du vernissage au lycée. (Photo : M.G.)
Un parent d’élève devant l’arbre habillé de textile, lors du vernissage au lycée. (Photo : M.G.)

Le projet mené depuis le début de l’année par les élèves de deux classes du lycée Jean-Macé de Vitry-sur-Seine (94) sur le thème « L’art et l’espace public » a abouti, juste avant la pause de la Toussaint, avec la présentation des arbres faits par les lycéens et l’artiste plasticienne Aurélie Mathigot. Parallèlement à l’étude du street art dans les civilisations latines et anglophones, menée avec leurs enseignants de langues, les lycéens avaient pu pratiquer le « yarn bombing » en s’appropriant des techniques telles que le crochet et le tricotage à la machine afin de des éléments de l’espace public. En amont, l’artiste Aurélie Mathigot a travaillé avec eux sur la signification donnée aux matières et aux couleurs.

C’est ainsi que trois arbres ont été choisis dans Vitry-sur-Seine, ville berceau du street art : le jardin du Mac/Val, musée partenaire de ce projet, le devant de la galerie municipale Collet, mais aussi la cour du lycée Jean-Macé ont été investis par les deux classes. L’occasion de réfléchir à la perception extérieure d’une œuvre d’art qui s’impose au passant ou au camarade lycéen dans son espace de vie. En effet, affirmer son travail artistique et la symbolique qu’il porte constitue une démarche progressive et difficile pour des jeunes de seize à dix-huit ans. Pourtant, le contact humain avec l’artiste et la persévérance dans le travail de confection et d’installation, semaine après semaine, ont fait de ce projet une réussite. Les couleurs ont été choisies pour rappeler l’espace urbain, entre autre les dégradés de gris qui recouvrent le tronc des arbres vitriots. Les rouge et blanc, ainsi que le bleu rappellent quant à eux la signalétique présente sur les panneaux dans les villes.

Samedi 10 octobre, lors du vernissage qui réunissait au lycée les différents partenaires, les lycéens et leurs parents, chacun a pu revenir sur le projet grâce à une exposition photographique montrant les différentes étapes de travail des deux classes. Lors d’un moment convivial, parents et enseignants ont pu échanger sur les aspects disciplinaires liés aux langues et au street art, mais également sur l’ouverture culturelle et l’enrichissement que représente la relation à l’artiste professionnel dans un projet artistique en milieu scolaire.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Jean Macé Vitry sur Seine (académie de Créteil)
Directeur de publication : Mme Schachtel