Mention Complémentaire - Technicien en Soudure

PRÉSENTATION & MÉTIERS

Ce diplôme de niveau Bac+1 offre une spécialisation en soudage très recherchée par les entreprises. Le titulaire du diplôme intervient en fabrication à l’atelier, sur chantier en France et à l’international.

Il réalise en autonomie des soudures qui répondent aux conditions prescrites par le cahier de soudage. Il utilise les outils informatiques pour calculer les paramètres de soudage, il est acteur de la politique qualité de l’entreprise et respecte les réglementations en vigueur. Il exerce ses activités au sein d’entreprises artisanales ou industrielles dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics, de la construction aéronautique et spatial, ferroviaire, navale et maritime, de l’industrie sidérurgique, nucléaire et énergétique, pétrolière...

Ses missions types :
- préparation des interventions de soudage (outils, éléments à souder, protections).
- mise en œuvre des procédés de soudage, manuels ou robotisés.
- maintenance des équipements de soudage.

Avec de l’expérience, il ou elle peut évoluer vers des fonctions de chef d’équipe, d’atelier, de chantier.

LA FORMATION

Pour celui ou celle qui souhaite intégrer la Mention Complémentaire, deux options sont possibles :

  • La formation initiale au lycée :

    Elle se déroule sur un an, comprenant 16 semaines de stage en entreprise.
    Matières enseignées :
    - 5% Communication français & anglais
    - 10% Mathématiques
    - 85% Technologie & mise en œuvre des procédés d’assemblage

  • La formation en alternance :

    En période de cours l’apprenti suit les mêmes enseignements que l’étudiant en initiale, complétés d’un temps en entreprise. Alors que ses collègues étudiants sont en stage, l’apprenti est employé à temps plein dans son entreprise. Principal avantage de l’alternance, les frais de scolarité sont payés par l’entreprise qui l’emploie et par l’État. Il reçoit un salaire en fonction de son âge et du contrat signé avec l’entreprise. L’apprenti est considéré comme un salarié à part entière et est soumis aux même obligations légales que les autres salariés à 35 heures de travail hebdomadaires. Il a les mêmes droits : congés payés, tickets restaurant, primes, emboursement des frais de transport, complémentaire santé...

PRÉREQUIS

Niveau d’admission

Bac professionnel dans les spécialités suivantes :
- Technicien en Chaudronnerie Industrielle
- Technicien d’Usinage
- Maintenance des Equipements Industriels
- Ouvrages du Bâtiment : Métallerie
- Construction des carrosseries
- Aéronautique option : structure
- Environnement nucléaire
Compétences requises

- Rigueur, méthode, organisation
- Motricité fine développée
- Méticulosité

Rappel : il est donc possible de réaliser cette Mention Complémentaire sous statut "étudiant" ou sous statut "apprenti" avec le CFA académique et sous réserve d’un contrat avec une entreprise.